A découvrir

Bruno Braquehais, photographe sourd

L’auteur Sandrine Allier-Guepin est partie à la recherche des photos de Bruno Braquehais pour faire sa nouvelle BD historique « l’œil sourd de la Commune » éd. Monica Companys.

 

Qui était ce personnage considéré comme le pionner du photojournalisme ?

Né sourd à Dieppe en 1823, il épouse en 1856 Laure Gouin, fille d’Alexis Gouin  qui fit le premier portrait photographié d’Alexandre Dumas.  Bruno  fait aussi des portraits en daguerréotypes colorisés par son épouse. En 1864, Braquehais et le photographe Despaquis montrent à la Société française de photographie un procédé de tirage au charbon qui est favorablement accueilli.
Il participe aussi à différentes expositions de son époque comme l’Exposition universelle de 1867 à Paris où il obtient une mention honorable.
Pendant la Commune de Paris en 1871, Bruno Braquehais va faire de son propre chef un travail de « photo-reportage » sur les événements. Il réalise en tout environ 150 négatifs.
On trouve de nombreux sites sur internet qui montrent ses photos.

Du 10 mai au 18 juin, nous recevrons la reproduction de quelques unes de ces photographies conservées à la Bibliothèque Historique de Paris.
Le 21 mai à 15h30, nous recevrons Sandrine Allier-Guepin qui dédicacera sa bande dessinée.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s